Parlons "franc" ......... d'où viendra votre chiot ?

Chercher son "véritable" chiot PINSCHER ALLEMAND - MOYEN *LOF

Acheter son "véritable" chiot PINSCHER ALLEMAND - MOYEN *LOF :
Impératif d’éviter les « boutiques » où les chiens en vitrine nous feraient tous craquer. 
Annonces généralistes type "Le B.C." ?... demandez les photos des parents ....... et tant qu’à faire, préférez un élevage qui passe l’annonce.  Reproduction entre un "nain" et un "moyen" ???... un particulier osera alors que cela est impensable chez un éleveur ! (on voulait louer mon mâle dans cet objectif)

Attention, ils ne sont pas moins chers que directement chez un éleveur – et de plus – il faut se questionner :  D’où vient ce pauvre animal > à coup sûr, on vous répondra « de chez un éleveur » - Ah ?! – son nom ? - ses papiers ? / à quel âge a-t’ il été arraché à sa mère / a-t’ il été sevré correctement / son pedigree … quel pedigree ?... / pourquoi est-il encore chauffé sous une lampe ?  >>>  impossible pour un chiot bien portant à l’âge de sa cession … etc …  (je cite ici la triste expérience d’une ex-maitresse abusée)

Comment choisir l'élevage d'où viendra votre chiot ?... Déjà, sachez lire entre les lignes de textes et furetez parmi les photos de présentations. Un site d'éleveur doit vous montrer "la vie de l'élevage" soit, des chiens en liberté, heureux à l'œil vif et à l'attitude décontractée.  Son site n'est pas un catalogue de vente tel  Achetez votre chien "x"  > car un éleveur au cœur tendre n'est généralement pas un commerçant forçant sur la formule de vente ! ...
- Un éleveur de Pinscher Allemand ne devrait pas vous raccoler en indiquant "achetez votre mini Doberman" > malhonnête par tromperie.
 
En cas d'hésitation, mieux vaut encore sortir un chien malheureux d'un refuge en faisant une B.A. à 200,00 € ........... ainsi, il n'y a pas "tromperie".

1 – Préférer un élevage MONO-RACE dit "familial"…… et prenez rendez-vous pour aller passer un moment à domicile afin de découvrir si les chiens adultes sont aussi accueillants que les propriétaires.  L’éleveur – naisseur doit posséder un n° d’éleveur SCC et un n° d’autorisation délivré par la préfecture de son département.  Il ne doit pas se contenter de « vendre ».  Assurez-vous qu’il est ouvert à vous donner tous les conseils que vous pourriez avoir besoin tout au long de la vie de votre chien.  Attachez votre regard à sa façon de traiter ses adultes en votre présence ……. Tendresse ?... OU … présentation de « produits marchands » ?...
2 – Quel est votre ressenti sur les photos présentées ?... Sachez approfondir. Les chiots ne doivent pas être : penauds / mal assurés / tenus en mains par cou et queue tendus / attachés / oreilles tristes / yeux « méfiants » / …… et …….. même si on vous les présente dans un fauteuil, ne croyez pas que ces chiots y vivent réellement et tout le temps !............ tous ces signes montrent qu’ils sont perturbés parce qu’ils sortent d’un box !!!
3 – L’annotation « Parents visibles à l’élevage » signifie quoi ?!........... Pourquoi les chiots ne sont-ils pas pris en photo avec fratrie et parents (au moins la maman) ???
4 – Faire le choix par internet fait partie du temps présent et il faut discerner quel est l’éleveur sérieux.  Dès les naissances, on doit vous abreuver de photos pour voir évoluer votre chiot au cœur de la fratrie, et afin de vous lier à lui pour qu’il ne vous soit pas étranger quand vous le prendrez enfin ……
5 – L’éleveur peut détenir plusieurs Lices – MAIS – si plusieurs portées naissent successivement dans l’intervalle de huit semaines et avant que les premiers chiots soient partis, ne croyez pas que cela se passe « à la maison » !..... il y a automatiquement « BOX » et non pas élevage au sein de la famille !

A la Tour de Cruzières, les quatre femelles donnent naissances à tour de rôle et il faut donc attendre un peu plus qu’ailleurs – voire, d’une portée à l’autre espacées de 3 à 4 mois – mais les bébés naissent et font leur découverte de la vie réellement dans la maison que je partage avec ma petite meute.

* Dernièrement, un nouveau Maitre venant chercher son chiot a fait cette remarque « Ah – mais on retrouve ici tout ce qu’on voyait en photos !... c’était donc vrai ?! » ……….. Grand honneur pour moi de confirmer !… Les bébés jouent avec les chaises de la cuisine, dénichent les croquettes dans bon placard , ils on fini par s'attaquer aux boutons du buffet, vous filent entre les jambes pour sortir sur la terrasse !!!....
 
Je dois avouer que ce n’est pas toujours facile …… Cependant, partager mon espace avec des chiens aussi exceptionnels que les Pinschers Allemands me donne à penser que ce ne serait surement plus difficile avec « certains humains » …………

 

 

 "Elevage passion de Pinschers Moyens - Allemands"